Houblon au coeur de la Catalogne

Le houblon catalan vous connaissez ?

En mai 2018, nous découvrions l’exploitation de Jordi. Depuis c’est devenu une de nos références en matière de biodiversité et de qualité !

 

Trouver sa voie 

Après avoir fait de longues études au conservatoire de Lyon, spécialisé en musique contemporaine de piano, il décide de rentrer dans sa région d’origine, la Catalogne. Amateur de bière artisanale, il décide de se lancer il y a 5 ans dans un projet un peu fou : devenir agriculteur, et travailler dans le respect de la terre.

 

Se lancer 

Produire du houblon, cette plante étrange et passionnante pour approvisionner les brasseries artisanales locales, qui se développent à grande vitesse en Catalogne. Il commence par faire des premiers tests terroirs sur des petites surfaces, il agrandit son exploitation petit à petit, et décide dès le début de convertir ses surfaces en agriculture biologique.

 

S’exercer 

Aujourd’hui Jordi exploite plus de 3 hectares de houblon. Dans le respect de la nature, Jordi est très attentif à l’écosystème dans lequel évoluent ses plantes. Il favorise la biodiversité et les auxiliaires afin de limiter un maximum l’attaque de ravageurs. Prenez l’exemple du calendula (ou souci), qui en plus d’apporter une magnifique touche colorée dans sa houblonnière, fait fuir les pucerons ! La plupart des activités de Jordi sont encore manuelles et permettent de respecter la structure du sol et d’évoluer au rythme de la nature.

 

S’amuser ! 

Ce qui caractérise Jordi c’est aussi sa capacité à s’adapter aux opportunités. Au delà de la production, il fait aujourd’hui de la formation pour les néo-houblonniers, met en avant la qualité de son houblon à travers des bières de collab’ et il revend des plants de houblon !
« Je n’aurais jamais pensé au départ faire tout cela, mais je me rends compte que diversifier mes activités est très bénéfique, dans un secteur où nous sommes tellement dépendants des évènements climatiques ! Il faut rester ouvert aux opportunités. »

Pour le contacter c’est par ici 😉